30 Août

Les acquéreurs s’intéressent aussi aux annonces immobilières à Saint-Quentin en septembre !

On pourrait penser que proposer une annonce immobilière à Saint-Quentin à la rentrée n’est pas une bonne idée ! Il y a de meilleures périodes. En septembre, les Français sont accaparés par la rentrée, ils ont d’autres chats à fouetter. Et pourtant, au vu de la demande toujours très soutenue sur le marché, si vous avez une annonce à faire paraître à Saint-Quentin, n’hésitez pas. Faites-le. Les acquéreurs sont bel et bien présents…

Une demande soutenue, mais un taux d’accord en baisse
Malgré les incertitudes économiques et les risques sur la consommation et l’emploi, la baisse de la demande n’a été que de 10% en juillet 2020 par rapport à 2019. Alors, ne tardez pas à faire paraître votre annonce immobilière à Saint-Quentin, car il y a une forte baisse du taux d’accord de crédits, faisant craindre une chute de la production au second semestre 2020 et risquant d’impacter fortement la reprise du marché tant attendue.

« Les raisons de cette baisse sont le respect strict des critères du HCSF par les banques et l’autoélimination de clients qui, face à la situation économique actuelle, abandonnent leurs projets immobiliers », commente Philippe Tabore, Directeur général adjoint de CAFPI.

Heureusement il y a des bonnes nouvelles …
Lors de l’audition d’Emmanuelle Wargon par la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, la ministre du Logement a confirmé sa volonté de soutenir les ménages dans leur envie d’accéder à la propriété. « Nous luttons, aux côtés de l’APIC*, depuis le début contre le durcissement de l’accès au crédit immobilier et pour le retour de mesures facilitant l’accession à la propriété, telles que l’APL accession, l’élargissement du PTZ neuf et ancien. Nous avons enfin été entendus et certains députés se sont positionnés en faveur de ces mesures», note Philippe Taboret.

*Association Professionnelle des Intermédiaires en crédits

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée